Blog

Après de bons et loyaux services vous avez décidé de revendre votre voiture. Pour qu’elle vous rapporte un bon prix, il faut bien analyser le marché de l’occasion, autrement dit, vous devez sonder la concurrence. Un petit passage sur les sites d’annonces automobiles s’impose alors pour évaluer le prix de vente moyen, l’ancienneté moyenne ou encore le nombre de vendeurs du même modèle dans votre région. C’est en fonction de ces données que vous allez déterminer quels plus ou quels moins possède votre véhicule et quel sera donc le meilleur prix pour la revente. Par ailleurs, prévoyez aussi que l’acheteur va toujours négocier.

Une fois le prix de la vente fixé, étudiez maintenant quel support vous allez utiliser pour annoncer la vente de votre voiture. La méthode classique consiste à mettre un affichage à l’arrière de la voiture, un moyen efficace et gratuit. Vous pouvez aussi vous servir des sites d’annonce en ligne ou encore de rares journaux et magazines. Il faut cependant savoir bien rédiger l’annonce en mentionnant le prix, la marque, le modèle, la motorisation, le kilométrage et le nombre d’année de mise en circulation. Il ne faut pas oublier vos coordonnés téléphoniques ainsi qu’une photo qui permet de rendre votre annonce plus visible.

Une fois l’annonce diffusée, vous devez maintenant vous préparer aux appels des futurs acquéreurs. Le mieux serait de leur proposer une visite pour voir l’état de votre véhicule au lieu d’échanger de longs mails qui n’aboutissent pas. Afin de mieux attirer les acheteurs potentiels, faites en sorte que votre petite voiture soit présentable et bien entretenue, vous aurez plus de chance de vendre au plus vite votre véhicule. Toutefois si vous ne voulez pas vous charger des réparations importantes, il faut mentionner dans votre annonce que le véhicule est à vendre « en l’état ».

Enfin, ne vous précipitez pas pour la transaction financière surtout si on vous propose de payer par chèque, car il faut prendre le temps de vérifier si l’acheteur est solvable.