Blog

L’éco conduite est une manière de conduire qui nous permet de réduire notre consommation d’essence, de minimiser les émissions polluantes, d’avoir une conduite plus souple et d’être moins stressé au volant. En respectant les limitations de vitesse nous réduisons les risques d’accident.

Plusieurs techniques entrent en ligne de compte dans la façon de pratiquer l’éco conduite et l’une d’elle très importante consiste en le passage de vitesse.
Au démarrage de la voiture il faut passer rapidement de la première à la seconde vitesse.
A 1500 tours par minute pour un véhicule à moteur diesel et 2500 tours environ pour une voiture à moteur essence.
Les rapports suivants se passent entre 1500 et 2500 tours pour un diesel et 2000 et 3000 tours pour une essence.
Pour redescendre les vitesses il faut rétrograder afin d’éviter d’être en sous régime moteur car dans ce cas la consommation augmente.

Une autre pratique enseignée en formation à l’éco conduite consiste à couper le moteur aux feu-tricolores et lors de petits arrêts.
Personnellement je ne suis pas tout à fait d’accord pour les raisons suivantes : avec de multiples démarrages votre démarreur risque d’être rapidement endommagé, de plus vous n’allez pas redémarrer assez vite au passage du feu au vert.

Il existe des véhicules équipés d’un système stop and Start qui permettent lorsque votre vitesse est inférieure à 7 km/h de mettre le moteur en veille jusqu’à ce que le chauffeur relâche la pédale de frein. Il se remet en route en quelques millisecondes et la voiture redémarre très rapidement. Ce type de véhicule est équipé d’un démarreur renforcé pouvant effectuer plusieurs centaines de milliers de mises en route.

Un entretien régulier de son véhicule, vidange, remplacement des filtres, bougies, circuit de refroidissement est indispensable pour avoir toujours une consommation optimale.